Ceratopteris thalictroides, fougère aquatique

Plante des régions tropicales, la Ceratopteris thalictroides est une espèce de fougère aquatique. Elle est vendue partout dans le monde comme plantes ornementales ou d’aquariophilie.

Ceratopteris thalictroides, fougère aquatique

Ceratopteris thalictroides, fougère aquatique

Nom commun français : Fougère d’Amérique et Fougère de Sumatra.
Nom commun anglais : Indian Fern et Sumatra Fern.

Véritable fougère d’eau, leurs feuilles se déroulent dès la sortie du sol, comme celles de leurs soeurs terrestres.
Ces très belles plantes, volontiers envahissantes quand elles se plaisent dans un bac, doivent être manipulées avec précaution hors de l’eau, leurs tiges étant cassantes comme du verre filé.

Elles ne doivent jamais être enfoncées dans le sol mais avec le départ de leurs racines visible car le recouvrement du collet entraîne la pourriture de la plante.

Les deux variétés, très différentes d’aspect et bien précisées dans leurs noms communs français, ne peuvent pas l’être dans leurs appellations scientifiques faute d’une nomenclature certaine. Il pourrait en effet s’agir d’une seule espèce.

Les fougères subissent un repos hivernal, leur reproduction se fait par repiquage des exemplaires flottants (bulbilles), issus du pied mère.

Température : 18° à 25° et même 30° pour la Sumatra.

Eclairement : alors qu’elles n’ont jamais trop de lumière naturelle, elles semblent craindre un éclairage artificiel intensif.

Sol et eau : préférences indéterminées, c’est le type même de la plante aquatique se nourrissant autant par ses feuilles que par ses racines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *