L’arrosage économique et écologique, toutes les techniques

Tous les jardiniers rêvent d’un arrosage intelligent, qui saurait deviner les besoins de la plante tout en consommant le moins d’eau possible… Figurez-vous que ce n’est plus de la science-fiction ! En effet aujourd’hui, l’arrosage du jardin, qu’il s’agisse de votre pelouse, de votre potager ou encore de votre jardin d’ornement, peut-être très écologique tout en laissant vos plantes profiter pleinement des bienfaits de son eau. Suivez-nous pour découvrir les différentes techniques d’arrosage économiques ET écologiques.

L’arrosage à la pomme d’arrosoir

Classique, cette technique d’arrosage demande un peu d’huile de coude puisque elle doit être faite le soir tard ou le matin très tôt. Impossible donc de partir en vacances trop longtemps durant les chaudes semaines d’été… Ce type d’arrosage permet de bien surveiller son apport en eau (c’est vous qui jaugez de la quantité) mais n’est pas adapté à un très grand jardin.

2 astuces pour arroser moins : pour limiter les arrosages, on vous conseille simplement d’opter pour la technique du paillage, qui consiste à protéger le sol et à retenir l’humidité à la racine de vos plantes ou encore tout simplement d’opter pour tes plantes locales et peu gourmandes en eau. Malin !

L’arrosage  avec tuyaux micro-poreux

Très économique à l’achat, très facile à installer, il diffuse des petites quantités d’eau aux pieds des plantes et reste une solution parfaite pour les pieds de tomates par exemple. Il peut être utilisé couplé avec une pompe immergée, si vous avez la chance de pouvoir pomper de l’eau souterraine dans un ancien puit. On pourra simplement reprocher à cette technique d’arrosage son manque d’esthétisme.

L’arrosage enterré avec goutte-à-goutte

L’arrosage enterré avec un goutte à goutte est bien évidemment le système d’arrosage le plus économique, qui a séduit déjà depuis de nombreuses années les professionnels du secteur.

Il s’utilise avec un programmateur et vous permet de définir à l’avance le moment d’arrosage et la quantité exacte d’eau, contrairement aux autres méthodes.

Le vrai plus ?
Ce système est personnalisable à l’infini, avec non seulement des systèmes de goutte-à-goutte mais aussi des arroseurs rotatifs (parfaits pour les pelouses). Comme son nom l’indique, ce système  d’arrosage automatique intégré demande simplement d’être enterré et vous obligera à faire quelques travaux dans votre terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *