Les maladies de la vigne : quelles solutions ?

Les maladies de la vigne peuvent faire de vrais dégâts sur cette jolie plante. Des ravageurs peuvent en effet l’attaquer et la détruire. Quelles sont les maladies les plus répandues dans les vignes ? Comment peut-on lutter contre ces maladies ? Comment protéger efficacement vos cépages ? Voici un petit guide pour diagnostiquer les symptômes et réagir face aux ravageurs :

L’oïdium de la vigne

maladie-vigne-oidiumL’oïdium de la vigne

 se décèle par des feuilles recouvertes d’une sorte de poudre blanche et par des fruits fissurés. Ces champignons s’installent et hivernent sur les rameaux avant de se répandre au printemps à cause des arrosages et des pluies. Des outils non désinfectés peuvent aussi contribuer à l’aider à se développer. C’est en été qu’il ravage le plus les ceps. Pour l’éviter, espacez bien les plants et faîtes attention de ne pas atteindre le feuillage lorsque vous arrosez.

Le botrytis de la vigne

maladie-vigne-botrytis

Vous constatez des feuilles desséchées avec des taches jaunes ? Vos ceps sont sûrement victimes du botrytis, appelé également pourriture grise, qui se développe sur les organes verts de la vigne. Ce champignon est très résistant et va contaminer les fruits. La forme et la couleur des raisins en sont ainsi altérées. Pour protéger vos ceps, vous pouvez prévenir cette maladie en dosant bien les produits azotés que vous utilisez, en aérant les grappes et évitant les blessures des baies. Si vos ceps sont malades, un traitement chimique doit être envisagé avec la pulvérisation d’un fongicide antipourriture.

Le mildiou de la vigne

maladie-vigne-mildiou

On reconnaît le mildiou de la vigne par la présence de taches grandes et brunes sur les feuilles, avec une sorte de duvet grisâtre. D’autres symptômes peuvent vous alarmer comme le brunissement et la nécrose des bourgeons, tiges et rameaux. Le risque est le dessèchement complet de la plante. Le mildiou se développe dans un climat trop humide. Pour prévenir cette maladie, désherbez bien et faîtes circuler l’air autour des ceps. Si le mildiou a déjà commencé à se développer, il faudra utiliser un fongicide spécial afin de le maîtriser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *